© 2023 by Name of Template. Proudly created with Wix.com

DALMATIEN

DE LA ROSERAIE

D'ANGEL

EDUCATION DU CHIOT

Lui apprendre la propreté

 

Dès son plus jeune âge, vous devrez apprendre à votre chien à être propre. Les accidents seront certes relativement nombreux (les bébés chiens doivent se soulager souvent), mais en vous y prenant bien, l'affaire devrait être rapidement réglée. En observant votre animal, vous apprendrez vite à voir quand "la chose va se faire", généralement après le repas, au réveil ou après une activité. Souvent le chien renifle le sol avant de "se poser".

Lorsque vous sentez que le besoin se fait sentir, sortez vite votre compagnon. S'il s'oublie sur votre moquette, en aucun cas ne lui mettez le nez dans son "cadeau".
Dites: "NON! pas là!" fermement et prenez l'objet du délit (pipi ou caca) dans un papier. Sortez immédiatement et déposez le papier là où cela est permis et dites-lui "ici". S'il vous fait un petit besoin à ce moment-là, félicitez-le chaleureusement.

 

L'usage de la laisse :

 

Tout comme la propreté, la laisse s'apprend le plus rapidement possible, dès le plus jeune âge. Si le chiot tente de dépasser son maître, ce dernier doit faire demi-tour afin qu' il ne prenne pas l'habitude de le tracter plus tard. Ne tirez jamais la laisse et ne le frappez en aucun cas.


Les dégâts :

 

Ne laissez pas votre chiot trop longtemps seul à la maison : par sa solitude il risquerait de détériorer votre environnement. Votre absence, courte ou prolongée, lui pèse énormément.
Au moment de votre départ, votre chiot peut tenter de vous attendrir par ses gémissements et son regard attristé. Afin d'éviter ce genre de séparation et la suite des évènements (aboiements et quatre cents coups dans la maison), essayez de partir en douce, sans vous préparer devant lui et sans calîns montrant que vous allez le quitter.
Quelques minutes suffisent à changer son comportement : le chien n'a pas la notion du temps, et que vous partiez un quart d'heure ou trois heures, son attitude sera identique. Quittez-le d'un air détaché comme si de rien n'était, de façon à ce qu'il ne se rende compte de rien.
Il est inutile de punir votre chiot pour une faute qu'il a commise durant votre absence. Il ne fera pas la relation entre la punition et la faute à cause du temps écoulé, mais associera la réprimande au retour du maître. L'air honteux dans son regard, comme pour se faire pardonner, n'est en réalité qu'un acte de soumission. Mieux vaut adopter une attitude positive et rentrer de bonne humeur sans chercher des yeux d'éventuels dégâts : le maître doit être celui par arrivent le bien-être et la sécurité. Soyez tolérants et pensez qu'un chien n'a pas la même notion des valeurs qu'un humain. Le plus raisonnable est d'enlever tous les objets précieux se trouvant à sa portée.

 

Le jeu et l'activité :

 

Les chiots adorent mordiller ou mâchouiller tout ce qui leur passe sous la truffe. Il faut lui apprendre à ne pas toucher à tout. Achetez-lui ses propres jouets (os, balles en caoutchouc...) de taille suffisamment grosse afin qu'il ne s'étrangle pas en les avalant.

Le chien est très actif, et il doit se dépenser quotidiennement pour être heureux. Ses promenades ne doivent pas se limiter à de simples sorties pipi rapides. Vous pouvez marcher des heures avec votre chien, vous remarquerez qu'il a toujours quelques gouttes en réserve à expédier au pied d'un arbre ou sur une touffe d'herbe! Ne vous contentez donc pas du premier filet urinaire pour rentrer! Donnez-lui le temps d'apprécier ses promenades, et sortez-le plusieurs fois dans la journée.
Un chien a besoin d'une réelle activité physique.
Il aime également se trouver associé aux sorties de ses maîtres (prendre la voiture, faire les courses, etc.).

Le dalmatien étant un chien très intelligent il est relativement facile de lui apprendre quelques tours.

Ici Love joue à faire la morte.

Ici Love qui joue à devine.

Les conseils d'un éducateur canin

pour éviter les erreurs d'éducation avec son chiot.

La phase d'imprégnation 
Ne pas venir quand il aboie 
Ne pas le Laisser Sauter 
Etre Imprévisible 
Ne pas Crier sur le Chiot 
Le prendre quand il a Peur

Les Mordillements :

Ne pas tirer en Laisse  

Lâcher le chiot en liberté 

Donner le repas du Chiot 

Commencer et cesser le jeu

Patienter avant de Manger

Crier et se Fâcher :

L'Hyperattachement :

Il ne veut plus Manger :  

Laisser TOUT faire au chiot